Soutien à la Libre Pensée de Vendée

, par  Sud Education 85 , popularité : 25%

La droite extrême et l’extrême-droite se relaient au chevet de St Michel pour témoigner leur soutien à Yannick Moreau, actuel maire des Sables, à qui la justice a demandé de retirer la statue de l’archange de l’espace public. Ce symbole religieux contrevient pourtant à la loi de 1905 sur la séparation des Eglises et de l’Etat que la fédération de la Libre pensée s’attache à faire respecter un peu partout en France.
Celleux qui s’élèvent aujourd’hui contre cette décision de justice sont pourtant celleux qui instrumentalisent quotidiennement la laïcité pour mieux stigmatiser la population musulmane ou considérée comme telle.

La loi de 1905 doit assurer à chaque citoyen·ne sa liberté de conscience et sépare les Eglises de l’Etat. C’est ainsi avec le plus grand cynisme que Yannick Moreau utilise les fonds de la municipalité des Sables, donc les fonds publics, pour mener une campagne d’affichage « Indéboulonnable » dont l’objet est de contester une décision de justice qui lui impose de faire respecter la laïcité dans cette ville !
Sud Éducation 85 soutient la fédération de la Libre Pensée de Vendée dans son combat pour faire respecter cette loi fondamentale, en particulier face aux messages haineux dont elle fait l’objet depuis la décision de justice.

Sud Éducation combat le retour du catholicisme d’État et dénonce le dévoiement de la laïcité à des fins politiques racistes envers les personnes musulmanes ou considérées comme telles.

Sud Éducation réaffirme son attachement à la laïcité et réclame l’extension de la loi 1905 à l’ensemble des territoires qui n’en bénéficient pas (comme en Alsace-Moselle).

Sud Éducation dénonce le financement de l’enseignement privé par l’Etat et demande sa nationalisation, sans indemnité ni rachat, en transférant l’ensemble des personnels dans les corps correspondants de l’enseignement public. [L’enseignement privé représente plus de 10% du budget de l’enseignement scolaire avec près de 8 milliards d’euros annoncés dans la loi de Finances 2022]

Voir en ligne : Communiqué de la fédération - Laïcité : Reprenons l’offensive !