Agression de militant-es dans un bar de Nantes

Un vendéen en tête des agresseurs
lundi 8 juillet 2019
par  Fab
popularité : 3%

Vendredi 5 juillet au soir, sur Nantes, un bar a été attaqué par une bande armée : des militants d’extrême droite voulant "se faire des antifas". Ils ont blessé plusieurs personnes et auraient pu mettre le feu au bar avec leurs armes.

Il y a eu 8 interpellés sur la quinzaine (certains avec casques, matraques, gazeuses, cocktails Molotov) dont un certain B. Guitton de Vendée, qui s’est récemment fait remarquer en marge de nos cortèges syndicaux pour y commettre des agressions ou voler du matériel militant.

Fin mars, ce même groupuscule avait fait une descente dans un bar de la Roche, mais sans violence n’ayant trouvé personne à frapper.

Suite à la lâche agression de vendredi, un article est sorti sur le site de La Horde, ICI.

JPEG - 5.7 ko
Solidaires antifa