Agression LGBT+phobe à la Roche - les suites

Soutien aux victimes
lundi 24 juin 2019
par  Fab
popularité : 3%

Suite au saccage du village LGBT+ et de l’agression de militant-es le 18 mai dernier à la Roche sur Yon, 18 personnes, pour la majorité étudiant-es de l’ICES, ont été mises en cause dont deux sous le régime de la garde à vue. 12 sont convoqué-es au tribunal correctionnel. Certain-es étaient déjà connu-es des services de police.

Côté victimes, deux personnes ont eu des ITT de 8 et 10 jours et du matériel a été dégradé, volé et brûlé.

L’affaire sera jugée au tribunal correctionnel de la Roche sur Yon le jeudi 18 juillet à 9h00.

Des associations présentes le 18 mai appellent à se rendre à cette audience pour afficher notre soutien aux victimes de la LGBT+phobie.