Sud-version 84/ Janvier-février 2018/ L’école publique privée de moyens...

La Roche sur Yon, les Pays-de-la-Loire, une école « privée », mais qui profite de l’argent public !
mardi 27 février 2018
par  francoisp
popularité : 2%

Le saviez-vous ? En lisant les budgets 2018 de la mairie et de l’agglomération de La Roche/Yon, on en apprend de belles…

L’agglomération de La Roche/Yon a fait un chèque de 120 500 euros à l’Institut catholique (ICES). Augmentation de 20 % par rapport au budget de l’année dernière.
N’oublions pas que cette université a été créée sur les fonds publics par notre ancien seigneur et maître De Villiers.
Tant qu’on y est, la mairie de La Roche/Yon a donné pour 2018, 49 000 euros au comité des écoles catholiques yonnaises.
Pendant ce temps-là, elle attribuait royalement (en grands seigneurs !), 100 euros pour certaines amicales de la ville. Par contre, notre charmante municipalité attribuait à l’OGEC Saint-André, 1360 euros. C’est pas beau, la vie, pour l’école privée ?
C’est en France que l’on paye les enseignant.es du privé sur les deniers de l’état pour donner une éducation particulière à un public particulier, c’est en France, pays où la laïcité a été un combat long et difficile que l’on permet de privatiser une partie du budget de la Nation.
Le saviez-vous encore ? La Région Pays-de-la-Loire apporte 62 millions d’euros par an pour le fonctionnement et l’investissement des établissements privés du territoire.
Sans compter le petit cadeau de 10 millions d’euros fait à l’enseignement confessionnel par Macron et son gouvernement, en décembre 2017 (ce en dépouillant l’enseignement public).
Voilà quelques chiffres, donc ! Mais dans toutes les communes de Vendée, des parts de nos impôts sont soustraites pour faire vivre une école « privée », une école qui n’est pas celle de la République. Et tout cet argent manque, dans les écoles, dans les collèges et les lycées, pour l’université yonnaise !
De l’argent, il y en a, et l’on sait où il est…
N’hésitez pas à nous faire remonter vos données, on est preneurs, preneuses. Le combat laïque est là aussi !

SUD éducation continue de condamner le dualisme scolaire qui prévaut en France. Avec l’Union syndicale Solidaires, nous revendiquons la nationalisation de l’enseignement privé.

Sources :
https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/lycees-la-region-doit-pousser-les-murs-5461224
http://www.ville-larochesuryon.fr/33-budget.htm
http://www.sudeducation.org/Et-un-cadeau-a-l-enseignement.html
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2017/12/07122017Article636482283536652671.aspx


Navigation

Articles de la rubrique