Carte scolaire 1er degré : nouveau rassemblement mercredi 9 septembre à 16 heures

Le CTSD se réunit à nouveau, mercredi 9 à 16 h 30, suite au vote unanime contre le projet de carte scolaire
dimanche 6 septembre 2015
par  christinec
popularité : 5%

Mise à jour du 6 septembre 2015

La DASEN ne veut pas nous entendre, vous entendre : il faut continuer à se mobiliser !

Tous et toutes devant l’IA
mercredi 9 septembre à 16 heures
à l’appel de l’intersyndicale

Le CTSD se réunit à 16h30.

Mise à jour du 2 septembre 2015

"je ne considère pas que le département manque de moyens", déclare la DASEN !

Le projet de carte scolaire rejeté à l’unanimité par les organisations syndicales

 La DASEN récolte ce qu’elle a semé !

Communiqué de l’intersyndicale

"L’absence de transparence sur l’ensemble des situations devant apparaître en carte scolaire contraint l’ensemble des organisations à rejeter les propositions de la Directrice d’Académie.

Par ailleurs, il est inacceptable de cautionner des décisions entrainant des classes à plus de 30 élèves alors que le ministère de l’éducation nationale parle toujours de refondation de l’école. Le département a besoin de moyens supplémentaires pour pallier les situations les plus criantes. C’est une urgence !

La DASEN nous a informés en fin de séance que des moyens provisoires seraient positionnés sur les écoles pouvant bénéficier d’une ouverture ou d’une levée de gel. Un prochain CTSD se tiendra le mercredi 9 septembre matin."

SUD éducation dénonce le refus tenace de considérer les besoins criants des écoles du département, où les situations de souffrance au travail explosent, bien souvent causées ou aggravées par le sureffectif.

Que la DASEN dise et répète qu’il n’y a pas de problème de moyens en Vendée est un déni de réalité incompatible avec le poste qu’elle occupe, et une offense à toute la communauté éducative, qui le lui a bien fait savoir aujourd’hui devant l’IA.

Rabâcher "nous aurons un regard bienveillant" ou "nous porterons une attention particulière" n’est pas la méthode convenable. Il faut des faits : la baisse immédiate des seuils. Il faut également une transparence pour l’heure insuffisante sur l’ensemble des situations, ce que nous demandons depuis longtemps sans succès.

Enfin, une grande partie des situations d’ouvertures réservées et de gel auraient dû être débloqués dès juin, mais la DASEN n’a pas écouté les représentant-es du personnel sur ce point, mettant ces écoles dans des situations extrêmement difficiles.

 Propositions de la DASEN au 2 septembre

Levée du gel :

La Fontaine Chantonnay, Mortagne, M. Pagnol LRSY, Les jardins aux Sables, Benet, Les Essarts maternelle, Beauvoir, St Christophe, St Hilaire Henri Simon, La Garnache, ND de Riez, Grosbreuil

Fermeture :

St Pierre le Vieux Souil, Ile d’Olonne secteur mat., St Hilaire la Fradinière, St Martin de Fraigneau

Ouverture :

Olonne RG Cadou élem, Les Herbiers F. Dolto mat, Bois de Cené, St Julien des Landes, Beaurepaire, Ste Radegande des Noyers, Froidfond, Jean Roy élem LRSY

Nous appelons les écoles à rester mobilisées, quelles que soient leur position actuelle.
Le prochain CTSD se réunira mercredi 9 septembre. Le vote des représentant-es n’aura plus, alors, qu’une valeur indicative.

Envoyez-nous l’effectif actualisé en cas de nouvelle inscription. Et préparez-vous à une nouvelle mobilisation mercredi prochain !

Article du 27 août :

Rappel :
En juin, la DASEN ne respectait pas les seuils à la deuxième phase de carte scolaire. Face au vote unanime des représentant-es du personnel contre son projet en CTSD, elle n’en changeait pas une virgule au CTSD suivant !

Suite au mépris affiché par l’Administration, depuis la ministre qui ne répond pas aux courriers unitaires jusqu’à la DASEN qui refuse tout dialogue, en passant par le Recteur qui accepte de nous recevoir mais... n’est pas présent ! - l’intersyndicale, réunie le 24 août avec la FCPE, a rédigé un communiqué de presse ( pdf en bas de page).

Mais sans la mise en place d’un rapport de force, rien ne bougera. C’est pourquoi l’intersyndicale UNSA, SNUipp, SUD, FO et Sgen propose également deux actions :

  • Rassemblement devant l’IA mercredi 2 septembre à 14h30 (le CTSD commence à 15h30)
  • Un préavis de grève est déposé pour toute la semaine : envoyons tous, toutes, notre déclaration d’intention à notre IEN (doc en bas de page) ! Cela ne nous oblige pas à faire effectivement grève, mais cela montrera le mécontentement sur le terrain. Il faut savoir que ce mécontentement est systématiquement nié par la hiérarchie, lorsque nous l’évoquons en CTSD...

Envoyez à SUD éducation copie de votre déclaration d’intention et tenez-nous au courant de la situation de votre école :

- envoyez-nous vos dernières prévisions, ainsi que le résultat du comptage le cas échéant.
- si vous souhaitez faire effectivement grève afin de mener une action dans votre école, ou pour soutenir les écoles en difficulté, prévenez-nous afin que nous puissions relayer les actions et y participer.

Pour SUD éducation, le manque de postes, en Vendée comme ailleurs, dans les écoles mais aussi dans le second degré et l’université et dans tous les services publics, montre la logique à l’oeuvre : l’austérité, dont on voit les conséquences désastreuses pour le peuple grec par exemple, doit être combattue tant qu’il est encore temps.

Une autre école, une autre société sont possibles. Rejoignez SUD éducation !
bulletin d’adhésion ci-dessous


Documents joints

PDF - 231.7 ko
PDF - 231.7 ko
OpenDocument Text - 145.6 ko
OpenDocument Text - 145.6 ko
PDF - 347.3 ko
PDF - 347.3 ko