CARTE SCOLAIRE

CTSD du 3 septembre 2014
jeudi 4 septembre 2014
par  christinec
popularité : 2%

SUD Education Vendée a été la seule organisation à lire une déclaration (à retrouver en fin d’article). Nous dénonçons encore et toujours le manque de moyens, qui entraîne des sureffectifs à tous les niveaux. Les seuils d’ouverture et fermeture ne baisseront sûrement pas encore cette année, les quotas de moins de 3 ans demeureront certainement. Dans les établissements, les heures supplémentaires et les postes provisoires continuent à gagner du terrain. Aucun signe du fameux changement !

De nombreuses écoles juste en-dessous du seuil d’ouverture, présentes ou pas dans le document de travail, devront une fois de plus "faire avec".

SUD éducation dénonce l’hypocrisie d’un discours de façade sur la réussite des élèves, qui peine à cacher la misère : classes surchargées, élèves en souffrance en attente de place en structure spécialisée et qui réagissent en perturbant la classe, recours aux précaires : refusons l’austérité et le mépris des personnes, élèves comme personnels, qui sous-tend la politique actuelle autant que celle du gouvernement précédent !

SUD Education et la FSU ont voté CONTRE le projet de carte scolaire.
L’UNSA, le SGEN et FO se sont abstenus.

MESURES DECIDEES LE 3 SEPTEMBRE PAR LA DIRECTRICE ACADEMIQUE

Fermeture :
Venansault élémentaire 9ème classe

Ouvertures :
St Hilaire de Riez H. Simon maternelle 3ème classe
Nalliers Chevrette primaire élémentaire 3ème classe
La Roche sur Yon J. Yole élémentaire 5ème classe
Ste Cécile primaire 5ème classe
Beaulieu sous la Roche primaire 6ème classe
Bessay primaire 3ème classe
Les Epesses primaire 5ème classe
La Chaize le Vicomte secteur élémentaire 7ème classe
La Roche sur Yon M. Pagnol élémentaire 8ème classe

Les gels suivants ont été levés (classe maintenue) :

St Gilles Croix de Vie Bocquier maternelle 4ème classe
Noirmoutier en l’Ile l’Herbaudière primaire 3ème classe
Pouzauges J. Verne élémentaire 7ème classe
RPI le Gué de Velluire la Taillée 4ème classe

Autres informations :

  • Mise en place d’un poste provisoire à l’école maternelle Jean Moulin (La Roche sur Yon), en lieu et place d’une ouverture car "de nombreux TPS inscrits sont susceptibles de ne pas se présenter" ! Le contour de ce poste sorti du chapeau est bien flou : pas de réponse claire à la question de SUD Education pour savoir si oui ou non cet-te enseignant-e sera devant élèves !... Il s’agirait de "travailler avec les partenaires (collectivités) sur l’accueil des plus jeunes élèves pour la rentrée prochaine (?)... en vue de mettre en place un dispositif spécifique"... Fort bien, expérimentons, mais SUD éducation s’interroge sur le bénéfice immédiat pour l’école, qui avait bel et bien besoin d’une ouverture de classe et ne l’obtient pas. Quid également du temps de concertation nécessaire dans l’équipe ?...
  • Nous dénonçons l’effet "loterie" du traitement de la carte scolaire : selon le moment où la baisse d’effectif est intervenue (juin ou septembre) certaines écoles ont fermé... ou pas, avec un rapport au seuil pourtant identique... L’équité territoriale, déjà mise à mal par les "rythmes scolaires", est encore un fois bafouée.
  • En réponse à la déclaration de SUD éducation, la DASEN indique une fois de plus qu’il n’est "pas possible de récupérer la journée portes ouvertes". Son argument : on ne peut pas enlever du temps de cours aux élèves. Elle refuse également d’admettre que les enseignant-e-s peuvent donc refuser de participer aux portes ouvertes, arguant qu’il ne faut pas confondre "temps de classe" et "temps de travail". Question de SUD éducation, restée sans réponse : Mme l’Inspectrice, ignorez-vous que la loi ne permet pas (pas encore !) à un-e chef d’Etablissement d’imposer la présence sur leur lieu de travail des personnels en dehors des cours et de certains temps de réunion institutionnels, dont les "portes ouvertes" ne font pas partie ?... L’année dernière, certains établissements ont pourtant organisé eux-même la récupération... mais selon la DASEN ils n’avaient pas à le faire ! Premier degré, 2nd degré, un rappel : les "portes ouvertes" n’existent pas dans les textes et ne constituent pas un temps de présence obligatoire ! Boycottez ou récupérer vos heures : non au travail gratuit, nous en faisons assez comme ça ! Contactez SUD éducation en cas de problème.

Documents joints

PDF - 59.6 ko
PDF - 59.6 ko